top of page

La mobilité durable, un pilier essentiel de la QVT en entreprise

Dernière mise à jour : 10 juil. 2023

Le monde du travail est en constante évolution. Parmi les nombreux facteurs qui façonnent nos environnements professionnels, la Qualité de Vie au Travail (QVT) est devenue un enjeu stratégique majeur pour les entreprises. Son impact sur la performance, l'engagement et la rétention des collaborateurs est indéniable. Dans ce contexte, la mobilité durable se révèle être un pilier essentiel de la QVT, avec des bénéfices tangibles sur la santé, le bien-être et la satisfaction des employés.


Un homme qui se rend au travail à vélo.

La QVT, un enjeu majeur pour les entreprises


La QVT concerne tous les aspects de la vie professionnelle. Il s'agit non seulement des conditions de travail et de l'environnement physique, mais aussi de l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée, de la reconnaissance et de la possibilité de s'épanouir dans son travail. Selon une étude de l'ANACT (Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail) datant de 2020, 71% des salariés estiment que la QVT a un impact direct sur leur performance au travail. Les questions de santé, de bien-être, de conditions de travail et d'organisation des horaires sont autant de facteurs influençant la qualité de vie au travail. Dans ce cadre, la mobilité durable apparaît comme un élément clé pour améliorer la QVT.


Mobilité douce et santé


L'encouragement de la mobilité douce est un moyen efficace d'améliorer la santé des employés. Opter pour des modes de transport plus actifs, comme le vélo ou la marche, plutôt que la voiture individuelle, peut avoir des impacts significatifs sur la santé.


D'après l'Organisation Mondiale de la Santé, 150 minutes d'activité physique modérée par semaine peuvent réduire de 30% le risque de maladies cardiovasculaires et de 20% celui de dépression*. En choisissant le vélo ou la marche pour les trajets domicile-travail, les salariés peuvent intégrer facilement cette activité physique à leur routine quotidienne. De plus, la mobilité active est également bénéfique pour la santé mentale, en réduisant le stress et en améliorant l'humeur et la concentration.


Gestion des déplacements et temps de trajet


Un autre aspect majeur de la QVT est le temps de trajet entre le domicile et le lieu de travail. En moyenne, les Français passent aujourd'hui 33 minutes par jour dans leurs déplacements domicile-travail, selon une étude de l'INSEE de 2020 (contre 50 minutes en 2015** - merci le télétravail). Ces longs trajets peuvent générer stress et fatigue, nuisant ainsi à la QVT. De plus, ils réduisent le temps disponible pour les loisirs, la famille et le repos.


Une meilleure gestion des déplacements peut contribuer à réduire ces temps de trajet. Par exemple, le covoiturage, les horaires décalés ou le télétravail peuvent être de bonnes solutions pour certains employés. En optimisant les déplacements, les entreprises peuvent améliorer la QVT tout en réduisant leur empreinte environnementale.


Comment la mobilité durable favorise la QVT


Intégrer la mobilité durable dans sa politique de QVT, c'est donc agir sur plusieurs leviers. C'est favoriser la santé physique et mentale des employés par l'encouragement à la mobilité active. C'est proposer des solutions pour réduire le temps de trajet et augmenter ainsi le temps disponible pour le repos et les loisirs. C'est aussi valoriser les comportements éco-responsables et renforcer l'engagement des employés envers l'entreprise.


Selon le baromètre Actineo 2019, 49% des salariés estiment que leur entreprise n'est pas suffisamment engagée en matière d'environnement. En adoptant une politique de mobilité durable, les entreprises peuvent améliorer leur image auprès des salariés, mais aussi auprès de leurs clients et partenaires. Elles démontrent ainsi leur engagement en faveur de la durabilité et de la responsabilité sociale.


En conclusion, la mobilité durable est un pilier essentiel de la QVT. Elle offre de multiples bénéfices, tant pour les employés que pour l'entreprise. Pour faciliter cette transition vers une mobilité plus douce, il existe aujourd'hui des outils innovants permettant aux entreprises de recueillir des données sur les habitudes de mobilité de leurs employés et de proposer des solutions adaptées. Ces outils peuvent également servir à récompenser les comportements éco-responsables, renforçant ainsi l'engagement des employés et leur satisfaction au travail. La mobilité durable est donc non seulement une question de responsabilité environnementale, mais aussi un moyen concret d'améliorer la QVT et la performance des entreprises.



コメント


bottom of page